Ultime hommage à «l'évêque des pauvres»

Figure marquante de la vie ecclésiastique à Québec et fervent défenseur des plus démunis, Mgr Maurice Couture a été conduit à son dernier repos, lundi, dans une cérémonie empreinte d’émotion et de sérénité.

Citoyens, proches et dignitaires se sont déplacés en grand nombre à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec pour saluer la mémoire de celui qui a été archevêque de Québec de 1990 à 2002.

« L’Église du Québec a vu vivre et servir un grand pasteur, un homme d’exception, a dit le cardinal Gérald Cyprien Lacroix à l’assemblée d’environ 800 personnes. Il a été un grand témoin de la vie, un défenseur des personnes les plus vulnérables au cœur de la société », a-t-il souligné.

Les funérailles de Mgr Maurice Couture ont été célébrées lundi à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec par le cardinal Gérald Cyprien Lacroix. L’homme de foi a été porté à son dernier repos dans la crypte située au sous-sol du bâtiment religieux.

Photo ANNIE T. ROUSSEL

Les funérailles de Mgr Maurice Couture ont été célébrées lundi à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec par le cardinal Gérald Cyprien Lacroix. L’homme de foi a été porté à son dernier repos dans la crypte située au sous-sol du bâtiment religieux.

L’homme d’Église est mort le 19 janvier. « C’était beau de le voir vivre. À 91 ans et deux mois, il avait encore du souffle et un grand intérêt pour la vie », a ajouté le cardinal qui a été ordonné prêtre à sa demande par Mgr Couture, dans les années 80.

L’actuel archevêque de Québec avait reçu son prédécesseur il y a à peine deux mois pour une visite de la basilique-cathédrale, sachant que sa santé se dégradait. « Il avait toutes ses facultés et il était très lucide, mais il voyait que physiquement, il était plus faible. Il était capable d’en parler […], il était confiant », a exprimé le cardinal Lacroix.

Les funérailles de Mgr Maurice Couture ont été célébrées lundi à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec par le cardinal Gérald Cyprien Lacroix. L’homme de foi a été porté à son dernier repos dans la crypte située au sous-sol du bâtiment religieux.

Photo ANNIE T. ROUSSEL

Les funérailles de Mgr Maurice Couture ont été célébrées lundi à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec par le cardinal Gérald Cyprien Lacroix. L’homme de foi a été porté à son dernier repos dans la crypte située au sous-sol du bâtiment religieux.

« Indépendant d’esprit »

Que cela soit pour son dévouement auprès des personnes vulnérables ou pour ses prises de position avant-gardistes, la mémoire de Mgr Maurice Couture n’est pas près de s’éteindre, selon les gens qui l’ont côtoyé.

« Il a fait beaucoup pour la promotion des femmes dans l’Église et au plan social », a rappelé le conseiller municipal Yvon Bussières. « C’est un homme qui m’a conseillé, pas seulement spirituellement, mais aussi dans ma vie politique au niveau de la justice sociale, alors pour moi, je perds aujourd’hui un père spirituel et un ami », a-t-il témoigné en parlant d’une personne « humble » et d’un grand complice.

« Il était d’accord avec l’ordination des prêtres mariés. Ça dit tout de Maurice Couture », a pour sa part lancé Régis Labeaume, qui a salué lundi au conseil municipal l’homme « extraordinaire ». « Il était indépendant d’esprit. Des fois, on se demande pourquoi il n’a pas été cardinal. Ses positions n’étaient pas appréciées de tous. Mais il était extrêmement proche de la population », a-t-il mentionné.

Plusieurs élus, dont le maire Labeaume, le ministre fédéral Jean-Yves Duclos et (en arrière-plan), les députés Steven Blaney et Raymond Bernier assistaient à la cérémonie.

Photo ANNIE T. ROUSSEL

Plusieurs élus, dont le maire Labeaume, le ministre fédéral Jean-Yves Duclos et (en arrière-plan), les députés Steven Blaney et Raymond Bernier assistaient à la cérémonie.

Grand héritage

Proche collaborateur de l’ancien archevêque pendant huit ans et ami, Jacques Côté se souviendra lui aussi de Mgr Couture pour sa proximité avec le peuple. « Je pense que son plus bel héritage, qui ferait l’unanimité si on consultait les gens, c’est sa proximité avec les gens petits, avec les pauvres », a-t-il souligné.

Signe de l’attachement du public pour Mgr Couture, une foule importante s’était déjà déplacée, dimanche, pour une chapelle ardente dans le quartier Saint-Sauveur. Le diocèse estime à 1500 le nombre de personnes qui y ont défilé durant la journée.

​Un homme marquant

« Je ne sais pas comment peut s’incarner la bonté. Mais si j’avais à mettre le nom d’un individu sur ce à quoi peut ressembler la bonté, je mettrais le nom de Maurice Couture. »

— Régis Labeaume, maire de Québec

« C’était un homme foncièrement bon. Je le retrouvais partout près des pauvres, souvent en Basse-Ville. Je le voyais plus souvent près des pauvres en bas qu’en Haute-Ville. C’est vraiment quelqu’un que j’aimais beaucoup. Je suis très triste. »

— Agnès Maltais, députée de Taschereau

« C’est un grand Québécois. […] Ce qui m’a fasciné, c’est sa capacité à s’indigner, à se révolter devant les injustices. C’était un homme simple, proche des gens et des vulnérables. Je le rencontrais souvent au Patro de Lévis. »

— Steven Blaney, député fédéral de Bellechasse–Les Etchemins–Lévis

« On doit beaucoup à Mgr Couture quand on parle de société inclusive, de société qui donne à tous une chance de réussir, d’être bien dans la vie, peu importe la chance qu’on a pu avoir, de vivre dans une famille ou dans une autre. »

— Jean-Yves Duclos, député fédéral de Québec et ministre

« C’est un grand homme. Une personne d’une générosité extraordinaire, l’ami des pauvres, des gens, des Québécois. Le premier évêque de Québec à avoir rendu visite à la mosquée, c’est lui. »

— Boufeldja Benabdallah, vice-président du Centre culturel islamique de Québec

« Ça fait déjà plus de 15 ans qu’il a laissé sa responsabilité d’archevêque et on est encore sur le souffle de ce qu’il a laissé. Il avait confiance dans l’être humain, les hommes, les femmes, les laïcs… Il a laissé beaucoup de place dans l’Église. »

— Cardinal Gérald Cyprien Lacroix, archevêque de Québec

— Avec la collaboration de Stéphanie Martin